:: Espace candidat
Adresse email :

Mot de passe :

> créer mon compte
> déposer mon CV
> créer une alerte mail
> mot de passe oublié ?
> Emploi Handicap
:: Description de l'offre - IFP Energies nouvelles

 Etude de Polysaccharide Monooxygénases fongiques et de leur apport à la dégradation de la lignocellulose par Trichoderma reesei

IFP Energies nouvelles est un organisme public de recherche, d’innovation industrielle et de formation intervenant dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Sa mission est d'apporter aux acteurs publics et à l'industrie des technologies performantes, économiques, propres et durables pour relever les trois grands défis sociétaux du 21e siècle : changement climatique et impacts environnementaux, diversification énergétique et gestion des ressources en eau. Son expertise est internationalement reconnue.

IFP Energies nouvelles poursuit 5 priorités stratégiques, indissociables et complémentaires dans l'accomplissement de sa mission d’intérêt général :

  • Produire à partir de sources renouvelables des carburants, des intermédiaires chimiques et de l'énergie
  • Produire de l’énergie en réduisant l’impact sur l’environnement
  • Développer des transports économes et à faible impact environnemental
  • Produire à partir de ressources fossiles des carburants et intermédiaires chimiques à faible impact environnemental
  • Proposer des technologies respectueuses de l'environnement et repousser les limites actuelles des réserves d'hydrocarbures

Son école d'ingénieurs, partie intégrante d'IFP Energies nouvelles, prépare les générations futures à relever ces défis.


Etude de Polysaccharide Monooxygénases fongiques et de leur apport
à la dégradation de la lignocellulose par Trichoderma reesei

Dans un procédé industriel de production de bioéthanol de seconde génération, les enzymes nécessaires pour la dégradation de la biomasse lignocellulosique sont produites par le champignon filamenteux Trichoderma reesei. Ce champignon est capable de sécréter de grandes quantités d’un cocktail de cellulases et hémicellulases. Néanmoins, la production de ces enzymes représente toujours un coût assez élevé.

C’est pourquoi notre but est de développer un mélange plus efficace en cherchant dans la biodiversité de nouvelles enzymes complémentaires aux enzymes présentes dans ce cocktail.

Le but du stage est d’évaluer l’apport des LPMOs (Lytic Polysaccharide monooxygenases) dont on a récemment montré qu’elles pouvaient booster l’activité des cellulases. Des gènes codant pour ces enzymes seront clonés dans le hôte d’expression Pichia pastoris et dans une souche plateforme de T. reesei et les protéines purifiées à l’aide d’un Tag Histidine.

Leur activité sur substrat modèle et sur biomasse réelle sera mesurée, et leur synergie avec les cellulases déterminée. Les résultats devraient permettre de faire un premier bilan de l’apport de ces LPMOs à l’activité globale du cocktail enzymatique de notre souche industrielle.

Profil recherché

Master 2 en Biologie moléculaire / Biochimie

 Informations

Type de contrat :  Stage
Début :  Entre janvier 2019 et juillet 2019
Durée :  De 5 à 6 mois
Région : Ile de France
Discipline : Biologie
Rémunération : Oui
 Contact

Référence annonce : R067-12
Contact : Senta BLANQUET
Adresse :
1 & 4 avenue de Bois-Préau
92500  RUEIL-MALMAISON
 


      Retour à la liste
           
Postuler à cette annonce


 
:: Espace Publicité