:: Espace candidat
Adresse email :

Mot de passe :

> créer mon compte
> déposer mon CV
> créer une alerte mail
> mot de passe oublié ?
> Emploi Handicap
:: Description de l'offre - IFP Energies nouvelles - Lyon

 Recyclage des plastiques : Etude de la purification des monomères issus de la dépolymérisation du polyéthylène téréphtalate (PET)

IFP Energies nouvelles est un organisme public de recherche, d’innovation industrielle et de formation intervenant dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Sa mission est d'apporter aux acteurs publics et à l'industrie des technologies performantes, économiques, propres et durables pour relever les trois grands défis sociétaux du 21e siècle : changement climatique et impacts environnementaux, diversification énergétique et gestion des ressources en eau. Son expertise est internationalement reconnue.

IFP Energies nouvelles poursuit 5 priorités stratégiques, indissociables et complémentaires dans l'accomplissement de sa mission d’intérêt général :

  • Produire à partir de sources renouvelables des carburants, des intermédiaires chimiques et de l'énergie
  • Produire de l’énergie en réduisant l’impact sur l’environnement
  • Développer des transports économes et à faible impact environnemental
  • Produire à partir de ressources fossiles des carburants et intermédiaires chimiques à faible impact environnemental
  • Proposer des technologies respectueuses de l'environnement et repousser les limites actuelles des réserves d'hydrocarbures

Son école d'ingénieurs, partie intégrante d'IFP Energies nouvelles, prépare les générations futures à relever ces défis.


Recyclage des plastiques : Etude de la purification des monomères issus de la dépolymérisation du polyéthylène téréphtalate (PET)

Contexte

La production de matières plastiques ou polymères, en forte croissance depuis plusieurs décennies, représentait en 2017 350 millions de tonnes à l’échelle mondiale. En Europe, la consommation de plastiques représente environ 100 kg/an par habitant. Le recyclage des plastiques est devenu un enjeu majeur, afin de réduire les impacts écologiques et environnementaux liés à leur production et à leur consommation. Il s’agit notamment de trouver des solutions visant à augmenter le taux de collecte des plastiques, leur tri, et le développement de procédés de recyclage spécifiques selon les matières plastiques.

Dans le cadre du stage nous nous intéresserons au cas particulier du PET (polyéthylène téréphtalate). Le PET, qui constitue ~7% des matières plastiques produites, est utilisé principalement pour les emballages des produits agro-alimentaires et cosmétiques. Le PET transparent non coloré, tel que celui communément utilisé pour les bouteilles d’eau, est actuellement facilement recyclable. Un problème se pose pour les PET colorés et opaques, comportant des additifs qui empêchent leur recyclage en boucle fermée (colorants organiques, pigments minéraux). Ces additifs altèrent l’aspect final du PET recyclé (couleur) ainsi que certaines des propriétés du polymère (propriétés mécaniques, …).

Le développement de procédés de recyclage des PET colorés et opaques est un enjeu majeur pour la réduction des déchets, augmenter et diversifier les ressources pour la production de PET recyclé, et ainsi réduire le recours aux produits pétroliers pour la production de ce polymère.

Description

L’objectif de ce stage porte sur l’étude de la purification des monomères issus d’un procédé de recyclage du PET par dépolymérisation. Les impuretés proviennent principalement des additifs initialement présents dans le PET (catalyseur de polymérisation, colorants, pigments, …), et de la dégradation de certaines molécules présentes. Le monomère obtenu après purification peut être réutilisé dans un procédé de polymérisation pour la production de plastique recyclé.

Différentes voies possibles permettant de réaliser le traitement du monomère seront étudiées (purification par cristallisation, par adsorption, …).

Une étude bibliographique sera réalisée par l’étudiant. Le travail comportera également un volet expérimental afin d’étudier les différentes voies envisagées.

Les monomères avant et après purification seront principalement caractérisés par chromatographie d’exclusion stérique et HPLC-MS (quantification des oligomères et autres molécules organiques), ICP (analyse élémentaire), spectroscopie UV-visible, colorimétrie. Les solides mis en œuvre dans l’étude de l’adsorption seront aussi analysés (porosimétrie Hg, adsorption N2, DRX, MEB, analyses élémentaires, …).

Profil

Ingénieur ou universitaire Bac+5, Master 2 polymères, sciences des matériaux, analyses, physico-chimie du solide

 Informations

Type de contrat :  Stage
Début :  Entre février 2020 et juillet 2020
Durée :  6 mois
Région : Auvergne et Rhône-Alpes
Discipline : Biologie
Rémunération : Oui
 Contact

Référence annonce : R061-3
Contact : David CHICHE
Adresse :
Rond-point de l'échangeur de Solaize - BP 3
69360  Solaize
 


      Retour à la liste
           
Postuler à cette annonce


 
:: Espace Publicité