:: Espace candidat
Adresse email :

Mot de passe :

> créer mon compte
> déposer mon CV
> créer une alerte mail
> mot de passe oublié ?
> Emploi Handicap
::

Oniris : Interview de Samira Rousselière - Directrice des Formations d'Ingénierie

Interview de Samira Rousselière - Directrice des Formations d'Ingénierie

Pouvez-vous nous présenter votre établissement, ainsi que vos formations, en quelques lignes ?

Grand Etablissement du Ministère chargé de l’agriculture et de l’agro-alimentaire, Oniris développe, dans la Région des Pays de la Loire et la Métropole de Nantes, ses missions de formation, de recherche et de valorisation. 

L’objectif premier d’Oniris est de former des professionnels de haut niveau, capables de répondre aux enjeux internationaux en matière de santé et d’alimentation. 

Oniris est le seul établissement français dans lequel interagissent des étudiants vétérinaires et des étudiants ingénieurs de l’alimentation/agroalimentaire d’une part et des biotechnologies de la santé d’autre part. Tout en demeurant spécifiques, les cursus vétérinaire et ingénieur interagissent de façon à apporter une valeur ajoutée dans l’optique d’une diversification des métiers et d’une meilleure employabilité.

Ainsi, l’une des fortes spécificités d’Oniris en matière d’alimentation et d’innovation alimentaire, est de proposer une approche transdisciplinaire déclinée de l’amont à l’aval et d’intégrer les problématiques liées à la prise en compte de la sécurité sanitaire tout au long de la filière, au process industriel, à la nutrition/santé, au plaisir, aux sciences humaines et sociales.

Depuis sa création, Oniris développe une plus-value liée à la transdisciplinarité entre ses filières ingénieur et vétérinaire. L’établissement veut construire sa marque, notamment en amplifiant cette transdisciplinarité. 

Pour diversifier et promouvoir l’offre Oniris vis à vis de ces métiers, une articulation a été construite entre deux spécialités, « agroalimentaire» et « biotechnologies de la santé », en les ancrant toutes les deux très fortement dans le tissu industriel. Ces deux spécialités bénéficient d’outils professionnalisants, de valorisation et de recherche, des halles en conditions quasi-industrielles : la halle de l’agroalimentaire d’une part et le centre Biopractis, halle des bio¬technologies de la santé, d’autre part.

Quels avantages présente la formation ingénieur agroalimentaire proposée par Oniris ?

Les atouts de la formation Ingénieur agroalimentaire d’Oniris sont : 

  • Une pédagogie qui met l’accent sur la mise en situation professionnelle notamment selon la filière : TP dans une halle de technologie ultra moderne de 3 000 m², TP dans un centre de biotechnologies.
  • Une pédagogie qui s’appuie sur des partenariats industriels forts.
  • Un accompagnement personnalisé du projet professionnel de chaque étudiant.
  • Une immersion de 9 mois en entreprise1ère année : stage opérateur (4 semaines), 2ème année : stage de connaissance de l’entreprise (8 à 13 semaines), 3ème année : mémoire ingénieur (24 semaines).
  • Un  "passeport recherche" comportant notamment : poursuite du cursus par des masters, poursuite par un doctorat.
  • Une ouverture à l’international10% des enseignements en anglais, Possibilité de double diplôme avec des Universités au Brésil. Nombreux partenariats avec des universités étrangères dont : Université Laval (Québec), Brooks University (Oxford), Université de Copenhague.
  • Mobilité obligatoire d'au moins 6 semaines à l’étranger.
  • Une possibilité de formation par la voie de l’apprentissage.
  • Une possibilité de double diplôme ingénieur/manager avec d'autres grands établissements.

Oniris est membre des grands programmes MAN-IMAL et id4food. Pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?

MAN-IMAL ANR-11-IDFI-0003 est un programme pionnier de conception de formations innovantes basées sur le concept « One World, One Health ». Il développe dans ce concept, avec une approche transdisciplinaire et partenariale, les interfaces entre la santé humaine, la santé animale et l'alimentation de l'Homme. Les niveaux de formation visés sont de futurs cadres supérieurs et de "nouveaux" techniciens, qui auront acquis une même culture et une capacité à partager leurs expertises spécifiques.

Pour créer cette offre transdisciplinaire, Oniris, l'École Nationale Vétérinaire, Agroalimentaire et de l'Alimentation de Nantes a allié ses compétences et savoir-faire à ceux des pôles santé des Université de Nantes et d'Angers et l'École Supérieure d'Agriculture d'Angers. Cela apporte au programme une expertise de formateurs et de scientifiques reconnue dans le domaine de la santé et de la nutrition humaine, de la santé et de la qualité des productions animales, de l'ingénierie des systèmes de production et de la sciences des aliments.

Actuellement MAN-IMAL ANR-11-IDFI-0003 commence le recrutement de sa troisième promotion pour son niveau cadre supérieur, avec le parcours M2 international "Ingénierie et management de la sécurité sanitaire et nutritionnelle autour du triptyque animal-homme-alimentation". Les premiers diplômés sont aujourd'hui inspecteurs élèves de la santé publique vétérinaire, doctorants, ou en poste dans des entreprises agro-alimentaires.

Cette conception pluri et transdisciplinaire continue pour la mise en place d'enseignements de niveau inframaster. Les enseignements transdisciplinaires, prévus pour la rentrée 2015, combineront davantage des techniques de e-Learning avec du présentiel, ce dernier toujours considéré indispensable pour la bonne transmission des connaissances. Des projets de maquette de formation pour de "nouveaux" métiers, niveau technicien, sont en cours de réflexion.

Une amplification du programme par la recherche est attendue avec les deux thèses qui ont débuté en 2014 à Oniris en co-encadrement entre enseignants-chercheurs vétérinaires et médecins sur des thématiques innovantes de quantification des risques ou des problématiques zoonotiques.

id4Food est un programme différenciant et unique dédié à l’innovation collaborative dans le secteur agroalimentaire. Il est né de l’association de cinq établissements d’Enseignement Supérieur et de Recherche des Pays de la Loire. Le programme est ainsi piloté par Oniris et est en partenariat avec l’Ecole de Design Nantes Atlantique, l’Ecole Supérieure d’Agriculture d’Angers, Audencia Nantes - Ecole de Management et l’Université de Nantes. Il vise à rapprocher des formations variées, chacune disposant d’atouts majeurs dans son domaine, pour répondre aux nouveaux besoins des secteurs de l'agroalimentaire en matière d’innovation. Les étudiants des différentes origines travaillent ainsi en équipe pluridisciplinaire et en interactivité sur les mêmes projets d’innovation, partageant leurs compétences spécifiques afin de répondre aux besoins des entreprises du secteur. Ces derniers développent de ce fait une culture commune de l’innovation, une capacité à travailler avec d’autres profils que le leur, ce qui leur permettra une fois en poste d’appréhender la complexité de la chaîne alimentaire et d’avoir une vision globale du processus d’innovation.

Un Mastère Spécialisé va également être ouvert dans le cadre du programme id4Food en Septembre 2015. Il a pour  vocation de former des étudiants d’origine variée (ingénieurs, Scientifique., Marketer, Designer, Juriste, etc.) au pilotage et au management de projets collaboratifs d’innovation alimentaire dans un contexte multiculturel. Grâce à cette formation, les étudiants acquerront les savoir-faire et savoir-être nécessaires à la gestion de projets collaboratifs d'innovation alimentaire tout en renforçant leur expertise et leur spécialité d'origine, leur permettant ainsi de devenir un acteur central du processus d’innovation : le Coordinateur de projets innovants intégrateurs pluridisciplinaires pluriculturels. 

Ce Mastère unique en son genre s’appuiera sur une pédagogie active (Apprentissage Par Problèmes et par Projets en lien avec les entreprises agroalimentaires) et des dispositifs expérimentaux permettant aux étudiants de concrétiser les projets et de confronter les nouvelles idées aux difficultés inhérentes aux problématiques d’innovation (espace de co-design, cuisine expérimentale, équipements de prototypage, halle de technologies alimentaires, salle d’analyse sensorielle et un magasin laboratoire). 

Quelles relations entretenez-vous avec les entreprises ? Mettez-vous en place des partenariats privilégiés avec certaines d'entre elles ?

Oniris est en interaction constante avec les entreprises de l’agroalimentaire. Nous disposons d’un réseau de 6000 entreprises réparties sur toute la France.

Nous avons mis en place des partenariats privilégiés avec les grands acteurs du secteur, notamment ceux qui sont présents dans le grand Ouest. Ces partenariats incluent l’organisation de conférences de présentation de ces activités et métiers de ces sociétés, la participation aux forums des métiers d’Oniris, la visite de sites industriels, la mise en œuvre d’actions pédagogiques particulières et de travaux de recherche communs.

À l’issue de leur formation, quels sont les débouchés pour vos ingénieurs ? Pouvez-vous nous donner une idée du type de fonctions occupées en premier emploi ? Du salaire moyen pour un débutant ?

A l’issue de leur formation, les ingénieurs Oniris exercent dans des secteurs d’activité variés :

Spécialité ingénieur alimentation / agroalimentaire : 

  • Ingénieur R&D procédés
  • Ingénieur R&D produit
  • Marketing/ Commercial 
  • Responsable management QSE
  • Responsable fabrication/directeur de production
  • Chef de projet ingénierie
  • Responsable logistique

Spécialité ingénieur biotechnologie de la santé : 

  • Directeur de production
  • Responsable de développement industriel
  • Responsable de fabrication et/ou de conditionnement
  • Responsable "supply chain"
  • Responsable recherche et développement

Le salaire d’embauche en France (brut hors primes) est de 27 000 € pour les Hommes et 25 000 € pour les femmes. La médiane des salaires à l’étranger est de 31 000 €.

 Retour à la liste

Etablissement(s)
Annonce(s) à saisir