:: Espace candidat
Adresse email :

Mot de passe :

> créer mon compte
> déposer mon CV
> créer une alerte mail
> mot de passe oublié ?
> Emploi Handicap
::

IPAG : Interview de Monsieur Demougeot Sebastien, Relations Entreprises

Interview de Monsieur Demougeot Sebastien, Relations Entreprises

Votre établissement  propose un Grade Master bac+5 de type Ecole de Commerce. Pouvez-vous nous présenter cette formation en quelques lignes ?

L’Ipag Business School délivre le diplôme Bac+5 Grade Master. 

Le diplôme de l’école est visé à bac+5 par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, qui a mis en avant « la taille du corps professoral, la proximité avec les réalités économiques, l’investissement dans la politique de recherche, la conception originale et la cohérence de la maquette pédagogique, l’intégration de la recherche dans l’enseignement, la mise à niveau de la politique d’accords internationaux, la gouvernance ». Sur 220 écoles de commerce en France, seuls 48 établissements y sont autorisés dont 11 écoles de commerce post-bac.

Ce grade implique : des contrôles qualité réguliers réalisés par les services de l’État, l’indépendance de nos jurys, la pleine équivalence universitaire du diplôme à un niveau M2 partout en Europe, ainsi que la possibilité pour nos étudiants de bénéficier des bourses du Crous. 

L’Ipag compte 7 spécialisations en Master I : Marketing & Négociation, Finance et Contrôle de gestion, Ressources humaines, Commerce international et Logistique, Entrepreunariat, Droit – Finance – Immobilier, Media Manager. 

Quant au Master II, il comporte 13 filières, avec une possibilité de cursus en alternance : contrats d’apprentissage (nombre de places limitées) et de professionnalisation. L’étudiant personnalise encore davantage sa spécialisation en suivant une dominante orientée métier. La cinquième année donne lieu à la rédaction d’un mémoire de recherche et à une initiation aux méthodologies de recherche en Sciences de Gestion. Cet exercice met les étudiants en situation d’apporter une réponse inédite à un problème nouveau.
L’Ipag, ce n’est donc pas seulement un premier job à la sortie, c’est aussi la préparation au déroulement d’une carrière.

À quels métiers se destinent vos étudiants ?  Sont-ils nombreux à intégrer des postes de commerciaux ?

L’enquête premier emploi réalisée par le service des relations entreprise de l’Ipag révèle que 2 diplômés sur 3 mettent moins de 2 mois pour trouver leur premier emploi, que 30 % des Ipagiens transforment leur stage cadre en premier job, que 29 % des diplômés débutent leur carrière à l’étranger, que 54% des Ipagiens débutent leur carrière dans des grands groupes et que le salaire brut moyen d’un débutant à la sortie de l’Ipag est de 34 K€.
Une étude menée sur la promotion 2007 montre une progression moyenne de 40 % de la rémunération brute, 4 ans après la sortie de l'Ipag.
Les Ipagiens exercent principalement les fonctions commerciales (41%), en marketing et communication (20%), en finance et contrôle de gestion (14%), commerce international et logistique (11%). A noter que plus de 5% d’entre eux exercent une fonction de dirigeant.


Constatez-vous une évolution du nombre de propositions d’embauche au fil des années dans le secteur de la Grande Distribution ?

L’émergence du e-commerce a obligé la grande distribution à s’adapter puis adopter cette nouvelle forme de marché. C’est ainsi que les marques se sont mises à proposer des prestations sous forme de drives : le client fait ses courses en ligne et vient récupérer ses produits au magasin (Leclerc, Intermarché, etc.) ; ou plus directement des courses en ligne (Auchan, Monoprix, etc.).
De plus, pour faire face à cette concurrence du web, les marques ont dû se diversifier en élargissant leurs prestations à de la parapharmacie, de la parfumerie, des espaces culturels et bien d’autres encore.

Le constat est que tous ces efforts ont entraîné des dynamiques d’embauche de la part des marques pour développer ces aspects. Il faut par exemple mobiliser plusieurs ressources pour tenir un site de courses en ligne : développeurs, graphistes…
De plus, suite à la multiplication des achats, les besoins en logistique se sont vus accrus afin de répondre au mieux à la demande croissante.

Bénéficiez-vous de partenariats entreprises facilitant l’insertion professionnelle des étudiants ? Vos formations comportent elles des stages obligatoires ? Les étudiants peuvent-ils suivre leur formation en alternance ? 

L’Ipag Business School a établi en 2012 un partenariat avec l’Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines (ANDRH). Il s’agit de la plus grande communauté de professionnels de cette fonction en France avec plus de 5 000 membres et 80 groupes locaux. 
De plus, l’Ipag organise le 23 mai 2013 un concours inter-écoles de présentation « PowerPoint Battle » en partenariat avec Microsoft ! Cela permettra aux entreprises participantes (HP, Le Figaro, Cadremploi.fr…) d’augmenter leur notoriété, d’accroitre leur visibilité auprès des médias mais également de rencontrer de futurs diplômés de différentes écoles (Dauphine, INSEC, IESEG…).

L’Ipag a choisi de donner à chacune de ses années une dominante et ce, dès la première année. Objectifs : permettre à ses étudiants de mieux relier les matières entre elles (par exemple, le marketing, l’infographie et la communication), mais aussi associer systématiquement la théorie à la pratique puisque chaque année comprend un stage correspondant à la dominante de l’année. Tout en se spécialisant en quatrième et cinquième années, les Ipagiens possèdent ainsi une formation plus équilibrée et plus généraliste.

L’Ipag a obtenu du Conseil régional d’Ile-de-France l’autorisation de créer une unité de formation par apprentissage et peut ainsi proposer à ses étudiants de cinquième année des contrats d’apprentissage, les participants peuvent également opter pour un contrat de professionnalisation. Les droits d’inscription sont pris en charge par l’entreprise, tandis que l’élève devient un salarié rémunéré. Toutes les filières parisiennes sont des formations en alternance, accessibles avec ou sans contrat d’apprentissage.

 

 Retour à la liste

Etablissement(s)
Annonce(s) à saisir