:: Espace candidat
Adresse email :

Mot de passe :

> créer mon compte
> déposer mon CV
> créer une alerte mail
> mot de passe oublié ?
> Emploi Handicap
::

ENGEES : Interview de Monsieur Claude Bernhard, Directeur de l'ENGEES

Interview de Monsieur Claude Bernhard, Directeur de l'ENGEES

 

L'École Nationale du Génie de l'Eau et de l'Environnement de Strasbourg (ENGEES) est, comme son nom l'indique, spécialiste des problématiques environnementales hydrauliques. Les formations que vous proposez ont donc une orientation particulière. Pouvez-vous nous les présenter ?

Installée depuis 1960 au cœur de Strasbourg, près du campus universitaire central, l’ENGEES est une École d’ingénieurs, sous tutelle du Ministère chargé de l’agriculture et rattachée à l’Université de Strasbourg en tant qu’école externe. Sa vocation est de former des ingénieurs et des cadres directement opérationnels dans les domaines :

  • de l’équipement des collectivités (eau potable, assainissement, déchets)
  • de l’aménagement durable du territoire
  • de la gestion des risques environnementaux et sanitaires
  • de la gestion des services publics.

Outre la formation d’ingénieur, l’offre de formation comprend 2 licences professionnelles, 6 spécialités de masters, 3 Certificats d'Études Supérieures (CES) et Mastères Spécialisés (MS) ainsi qu’une cinquantaine de sessions de formation continue.


Quelles sont les conditions que doivent remplir les étudiants pour intégrer votre école ?

En formation initiale d’ingénieur, une majorité d’étudiants sont recrutés sur classes préparatoires sur banque de note CCP (Concours Communs Polytechniques), comme les filières Mathématique/Physique (MP), Physique/Chimie (PC), Physique/Sciences de l'Ingénieur (PSI) et Géologie eau et environnement (G2E) pour les filière Biologie, Chimie Sciences de la Terre (BCPST). Des admissions parallèles (sur titres et épreuves) permettent également d’intégrer l'École en 1ère année et en 2ème année.
Pour les autres formations le recrutement est sur dossier de bac+2 à bac+5 selon le cursus choisi.


Quelle place est donnée à l'expérience professionnelle pendant le cursus de vos étudiants? Est-il possible de réaliser certaines formations en alternance ?

L’ENGEES œuvre constamment pour accroître et développer ses relations avec les milieux professionnels. Les différents conseils de l’école sont très ouverts aux professionnels, l’école participe à nombre de forums entreprises et prépare chaque étudiant à faire émerger son propre projet professionnel. Le corps enseignant comprend de nombreux intervenants issus du monde professionnel, experts dans leurs domaines. Une chaire d’entreprise sur le « Management de projets d’eau et de déchets » a aussi été fondée avec Suez-Environnement.

Par ailleurs, la formation d’ingénieur sera accessible par la voie de l’apprentissage, dès la rentrée 2009, avec des périodes d’alternance de 2 semaines après un tronc commun de 2 mois avec la formation initiale d’ingénieur. Une quinzaine d’apprentis sont attendus en septembre 2009 mais l’effectif cible est d’une trentaine de diplômés par an d’ici quelques années.


Vers quelles carrières vos étudiants peuvent-t-ils s'orienter une fois leur cursus terminé ?

Les débouchés et carrières sont très variés tant en France qu’à l’international, dans la sphère  publique ou privée. Certains choisissent d’intégrer la fonction publique d'État dans le corps des Ingénieurs de l’Agriculture et de l’Environnement (IAE), d’autres s’orientent vers les collectivités territoriales, d’autres encore vers le secteur privé (bureaux d’études, entreprises de travaux, sociétés de service).

Leurs principaux métiers sont ingénieur de travaux, ingénieur d’exploitation, ingénieur conseil ou d’études, chargé d’affaires/cadres technico-commercial, ingénieur de recherche et développement. Les jeunes diplômés trouvent rapidement du travail et peuvent évoluer vers des fonctions de chef de projets, chef d’agence, responsable d’exploitation, …


Quelles sont, selon vous, les profils recherchés par les entreprises actuellement ?

Des ingénieurs et cadres aux connaissances techniques et managériales capables de prendre en compte les facteurs humains et environnementaux dans la gestion des projets et d'être attentifs à l’évolution des besoins et des techniques.


Que diriez-vous à un étudiant qui souhaiterait intégrer votre école ?

Les principaux thèmes abordés à l’ENGEES sont ceux du Grenelle de l’Environnement ; l’eau, les déchets, la protection/gestion des ressources naturelles, l’aménagement durable du territoire, …
L’Ecole est en adéquation avec les préoccupations actuelles, elle prépare à des métiers d’avenir.
En 2008, le taux d’insertion de la promotion d’ingénieur était de 77% à 3 mois (source enquête CGE 2009). 


L'environnement et le développement durable sont au cœur des projets d'innovation dans l'industrie, quelque soit le secteur. Les citoyens sont également de plus en plus impliqués dans la protection de la nature. Quelles sont les engagements de l'école en termes de protection de l'environnement et de développement durable ?

En constante évolution, les enseignements de l’ENGEES s’adaptent aux besoins et demandes des professionnels. Ainsi l’année 2008/09 a été caractérisée par la mise en place d’un séminaire « développement durable » accompagné d’enseignements spécifiques à cette thématique transversale qui est au cœur de la formation.

Mais notre implication ne se limite pas aux enseignements. Au quotidien, les étudiants et les personnels sont incités à participer activement au respect de l’environnement et au développement durable (bilan carbone avec d’un plan d’actions, économies d’énergies, gestion de l’eau, tri des déchets, …)


Souhaitez-vous apporter un complément d’information ?

L’ENGEES peut s’appuyer sur 3 laboratoires de recherche communs avec l’Université, le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et le Centre d'Études du Machinisme Agricole, du Génie Rural, des Eaux et des Forêts (CEMAGREF) sur les thématiques suivantes :

  • Hydraulique urbaine et traitement des eaux (IMFS-HU)
  • Eaux de surface et aménagement de l’espace (LHyGeS)
  • Aspects socio-économiques de la gestion de l’eau (GSP)

Avec un important programme de formation continue, elle est également soucieuse du maintien à niveau et du perfectionnement de ses diplômés et cadres aux préoccupations professionnelles  similaires.

 Retour à la liste

Etablissement(s)
Forum(s) école

Annonce(s) à saisir